Le titre à la mode d’Epic Games est particulièrement addictif, et cela a des conséquences très néfastes sur certains couples outre-Manche.

L’addiction aux jeux vidéo, c’est un vrai problème. L’Organisation mondiale de la Santé a récemment reconnu ce souci comme une vraie maladie mentale, mais même sans aller dans les excès, les jeux peuvent avoir des conséquences néfastes pour les joueurs. Ou pour les compagnes ou compagnons de joueurs et joueuses.

C’est ce qu’a souligné récemment le site divorce-online.co.uk, en parlant de Fortnite. Car oui, le titre d’Epic Games n’est pas seulement joué par de jeunes joueurs, mais aussi par des adultes mariés, qui passent un peu trop de temps sur le jeu phénomène du moment.

Le site anglais a ainsi noté une très forte demande de renseignements sur Fortnite dans le cadre des instances de divorces, et depuis le 1er janvier 2018, ce sont plus de 200 demandes de divorces qui ont été enregistrées avec comme raison de la séparation : Fortnite ou d’autres jeux en ligne. 200, cela ne semble peut-être pas énorme, mais cela concerne tout de même 5 % des demandes de divorces au Royaume-Uni. Un porte-parole de l’organisme a même commenté :

La dépendance à la drogue, à l’alcool et au jeu a souvent été citée comme une cause de rupture des relations, mais l’aube de la révolution numérique a introduit de nouvelles dépendances.

Celles-ci incluent maintenant la pornographie en ligne, les jeux en ligne et les réseaux sociaux.

Il n’est donc pas surprenant que de plus en plus de personnes aient des problèmes relationnels à cause de notre dépendance au numérique.

Encore une fois, cela montre bien que lâcher la manette ou le clavier de temps en temps ne peut pas faire de mal.

Source: divorce-online.co.uk

Laisser un commentaire