Ça y est, c’est fini : après une longue, très longue hésitation, vous avez décidé de divorcer.

Combien de temps ça prend, combien ça coûte ? On vous explique tout, pas à pas.

 

En France, lorsqu’on veut divorcer, il y a quatre possibilités : le divorce par consentement mutuel (55 % des cas environ), le divorce pour acceptation du principe de la rupture du mariage, le divorce pour faute et le divorce pour altération définitive du lien conjugal.

Quel divorce est le plus rapide ?

Le divorce par consentement mutuel

le délai peut être d'1 mois.

Le divorce par consentement mutuel devant un juge

le délai est d'environ 3 mois.

Le divorce pour abandon du domicile conjugal ou altération définitif du lien conjugal

le délai est d'environ 25 mois.

Le divorce pour faute:

le délai moyen est de 25 mois.

Le divorce par acceptation:

Le délai est d'environ 20 mois.

Malgré tout le divorce est une épreuve pour chacun des conjoints, qu’il soit choisi par l’un ou imposé à l’autre.

Avant tout c’est une décision difficile, prise bien souvent après des mois et même des années de réflexion et de mal-être au sein du couple.

Ensuite une fois que la décision de divorcer est prise, chacun veut tourner la page sans tarder et refaire sa vie, sans pour autant détruire le passé.

Si le couple conjugal est mort le couple parental va lui subsister encore de nombreuses années jusqu’à l’indépendance de vos enfants.

Par ailleurs les avocats partenaires sur SoS Couple privilégient  toujours les procédures de divorce non contentieuses : divorce pour acceptation du principe de la rupture ou divorce par consentement mutuel.

Un rendez-vous et des discussions menées  dans le calme et la sérénité permettent souvent de trouver une solution qui préserve les intérêts de chacun et surtout l’intérêt de vos enfants.

Ils sont donc la pour vous soutenir par mes compétences et vous conseiller pour obtenir le meilleur résultat.

A savoir tout se décide pendant le divorce (pension alimentaire, garde des enfants, résidence des enfants, questions d’argent, prestation compensatoire, liquidation du régime matrimonial, partage des biens).

Coût d’une procédure de divorce

Enfin le principal coût d’une procédure de divorce est lié aux frais d’avocat. En effet les honoraires des avocats étant fixés librement par les avocats, le coût d’une procédure de divorce peut varier du simple au double. Il faut compter en moyenne entre 1 000 euros et 4 000 euros par personne.

 

 

 

Laisser un commentaire